A protean and self-taught artist motivated by the notion of creation, reflective design, thematic adaptation and sound realization: live performance, installation, theater, sound design and production

Capture d’écran effet « sustain »

LICCie Thomas Guérineau               2017/2018                           MAX/MSP Ipad

Lumière, impact et continuité. Suite et fin de ce logiciel pour ipad dédié à la lumière et au traitement en temps réel.

Après de nombreux tests autour de la timbale, du geste, la détection se concentre sur le son des impacts, le mouvement de la pédale, le passage d’un pendule… Ergonomie, mémorisation, mixage des “effets”… il ne reste plus qu’à éprouver, affiner ce dispositif.

Conception, écriture et interprétation : Thomas Guérineau percussioniste-jongleur / créateur lumière : Christophe Schaeffer / conception programmation sous max : Sébastien Rouiller / Metteur en scène : Thomas Guérineau

Production : Compagnie TG

kunstencentrum BUDA

LE GRAND JEU – Mornay / Rouiller             NOV 2018

Après un beau début d’année pour cette installation performance-participative où le spectateur est mis en scène malgré lui (Festival écoute voir, Artdanthé..), nous voila en Belgique, à Courtrais  au BUDA pour une version « Anglaise »…

Dans « le Grand jeu » chacun à interagit avec des éléments dramaturgiques croisés lors de sa visite, dans un parcours qui n’est autre que la réalité amplifiée.

En parallele au collectif impatience et après “Il ne se passe rien”, c’est une nouvelle collaboration de ce duo qui commence.

conception, mise en place : Perrine Mornay / conception, mise en place, programmation : Sébastien Rouiller

Partenaire : Festival Ecoute Voir, Festival Artdhanté, Dicréam…

feedbacks après la présentation

ANNETTEAtelier Hors Champs        en cours 2018/2019        MAX/MSP Ipad

Conception logiciel, traitement sonore “ANNETTE ORATORIO”

Nouvelle collaboration avec l’Atelier hors champ, après “Les Vagues” l’année passée, l’idée cette fois est d’imaginer un logiciel de traitement sonore pour le live et sur tablette. En réunissant une comédienne, une chanteuse lyrique contemporaine et un musicien dans un oratorio, le duo Tétard/Nandillon adapte ici des fragments des carnets d’Annette Libotte pour la scene.

Conception et réalisation : Pascale Nandillon et Frédéric Tétart / Avec : Sophie Pernette : voix / Juliette de Massy : chant / Frédéric Tétart : musiques et traitements / Soraya Sanhaji : lumière / Sébastien Rouiller : création logicielle

La Fonderie (Le Mans), Musée d’Art Brut de Lausanne,Théâtre de la commune (Aubervillers), L’Echangeur (Bagnolet)…

ANNETTE ORATORIO

ÉPOUSE-MOICie Demesten Titip                2018 2019

Nouvelle création de Demesten Titip Autour de L’Éveil du printemps de Franck Wedekin et des oeuvres de Murakami. La pièce de Wedekind évoque les difficultés des adolescents à découvrir et à vivre leur sexualité, entravés par un certain nombre d’interdits, induits sans doute par l’absence, l’obscénité ou la désuétude de la sexualité des parents. Elle insiste surtout sur l’impuissance morbide des aînés à transgresser les règles de bienséance, quelle que soit leur classe sociale et quel que soit leur genre.

Cette référence impose pour le moment un thème à cette prochaine création qui sera ma 8ème collaboration avec cette Cie, de plus, le retour à mon role de musicien au plateau semble évident.

Mise en scène : Christelle Harbonn / Création sonore et interprétation : Sébastien Rouiller / Distribution en cours

Partenaires actuels : Théâtre National de Marseille La Criée, Collectif 12, 3bisF

INVENTAIRES
Collectif Impatience                en cours 2018

Pour cette deuxième année d’ateliers autour des sensations entre une classe de CM1/CM2 de l’école Ferdinand Buisson et des personnes malvoyantes de l’association Valentin Haüy à Mantes la Jolie, nous avons abordé les notions d’écoute, de choeur, de direction et de bruitages. Une expérimentation en profondeur de ces pratiques liés au son et à la réalisation d’un « décor sonore » en live. La venue de Serge Cartelier à renouveler notre duo avec Perrine en amenant sa pratique complémentaire autour de la méthode Feldenkrias, et la collaboration avec le Musée d’Orsay reste la bonne surprise de cette saison. La thématique autour des photos de Mantes à su mobiliser l’intérêt de tous, inspirer les scènes sur le plateau et alimenter les improvisations. En deux mots, le projet artistique fut simple et cohérent.

Intervention & conception : Perrine Mornay, Serge Cartelier & Sébastien Rouiller / Partenaire : Collectif 12 – Fabrique d’art et de culture, le Musée d’Orsay.

ANNETTEAtelier hors champ        en cours 2018/2019

Conception logiciel, traitement sonore “ANNETTE ORATORIO”

Nouvelle collaboration avec l’Atelier hors champ, après “Les Vagues” l’année passée, l’idée cette fois est d’imaginer un logiciel de traitement sonore pour le live et sur tablette. En réunissant une comédienne, une chanteuse lyrique contemporaine et un musicien dans un oratorio, le duo Tétard/Nandillon adapte ici des fragments des carnets d’Annette Libotte pour la scene.

Conception et réalisation : Pascale Nandillon et Frédéric Tétart / Avec : Sophie Pernette : voix / Juliette de Massy : chant / Frédéric Tétart : musiques et traitements / Soraya Sanhaji : lumière / Sébastien Rouiller : création logicielle

La Fonderie (Le Mans), Musée d’Art Brut de Lausanne,Théâtre de la commune (Aubervillers), L’Echangeur (Bagnolet)…

GRAFFS DE CIRQUE
Cie Escale                2018

Nouvelle collaboration avec la Cie Escale.
Hugues Hollenstein et Grit Krausse sont invités par le Boulon (Centre National des Arts de la Rue à vieux condé, 59) pour « mettre en rue » un laboratoire spécifiquement écrit pour l’espace public pour les 12 élèves de 2e année du Centre Régional des Arts du Cirque de Lomme-Lille.

Après “Est-Ouest”, “Leurre H” c’est une nouvelle aventure furtive qui s’annonce, une rencontre avec cette nouvelle génération d’artistes circaciens.

Mise en scène : Hugues Hollenstein et Grit Krausse / Création sonore et régie : Sébastien Rouiller

Partenaires actuels : Centre Régional des Arts du Cirque de Lomme-Lille, Le Boulon Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public à Vieux Condé

LE GRAND JEU
Projet en collaboration                janv 2018

Belle première au Festival écoute voir à Tours pour cette installation performance-participative où le spectateur est mis en scène malgré lui. Dans « le Grand jeu » chacun à interagit avec des éléments dramaturgiques croisés lors de sa visite, dans un parcours qui n’est autre que la réalité amplifiée.

En parallele au collectif impatience et après “Il ne se passe rien”, c’est une nouvelle collaboration de ce duo qui commence.

conception, mise en place : Perrine Mornay / conception, mise en place, programmation : Sébastien Rouiller

Partenaire : Le Festival Ecoute Voir, Vidéo : Mélanie Loisel

ÉPOUSE-MOI
Cie Demesten Titip                2018 2019

Nouvelle création de Demesten Titip
Autour de L’Éveil du printemps de Franck Wedekin et des oeuvres de Murakami.
La pièce de Wedekind évoque les difficultés des adolescents à découvrir et à vivre leur sexualité, entravés par un certain nombre d’interdits, induits sans doute par l’absence, l’obscénité ou la désuétude de la sexualité des parents. Elle insiste surtout sur l’impuissance morbide des aînés à transgresser les règles de bienséance, quelle que soit leur classe sociale et quel que soit leur genre.

Cette référence impose pour le moment un thème à cette prochaine création qui sera ma 8ème collaboration avec cette Cie, de plus, le retour à mon role de musicien au plateau semble évident.

Mise en scène : Christelle Harbonn / Création sonore et interprétation : Sébastien Rouiller / Distribution en cours

Partenaires actuels : Théâtre National de Marseille La Criée, Collectif 12, 3bisF

IMPASSE
Cie Marouchka                novembre 2017

Impasse rassemble à parts égales un danseur, un vidéaste et un musicien. Cette pièce
chorégraphique de 2012 traite de la danse comme une matière cinématographique, associant les mots à la musicalité du geste. Impasse tel ce mur noir inattendu
qui se dresse devant le marcheur. C’est un spectacle fascinant, envoutant, hypnotique, un aller-retour entre l’image produite et restituée.

danse, conception : Francis Plisson / musiques, spatialisation : Sébastien Rouiller / vidéo : Fabien Delisle